Abri de piscine : lequel choisir ?

img-à-la-une-01

Une piscine bien à l’abri c’est un élément de confort et de sécurité. L’offre est si diversifiée, que le choix d’un abri peut devenir un véritable casse-tête. Il n’y a pas grand-chose en commun entre un abri plat et un abri haut, tant au niveau de l’utilisation qu’au niveau de l’effort financier qu’il faut y consacrer. Avant d’acheter, bien définir ses besoins est primordial. Voici un aperçu de ce que vous pouvez trouver sur le marché.

Quel abri pour quelle utilité ?

L’objectif que vous poursuivez en décidant l’achat d’un abri pour votre piscine doit forcément se trouver dans notre liste :
Un abri pour se baigner en intersaison
Si votre objectif est d’optimiser le chauffage naturel de l’eau de votre bassin en intersaison, afin de pouvoir vous baigner plus longtemps durant l’année, l’abri bas ou l’abri plat représentent la meilleure des solutions. Avec un volume d’air faible emprisonné entre le bassin et la paroi de l’abri, l’eau n’en sera chauffée que plus rapidement au moindre rayon de soleil au printemps. D’autre part, à la fin de l’été, alors que votre bassin a accumulé la chaleur de l’été, le simple fait de couvrir votre piscine le soir et les journées grises, et la déperdition de chaleur sera moindre. Un abri bas de piscine ou un abri plat peut vous faire gagner de deux à quatre mois de baignade par an, suivant la région où vous habitez.

Un abri pour se baigner l’hiver
Si votre idée est de vous baigner toute l’année, principalement l’hiver, et que vous avez déjà investi dans un chauffage pour votre piscine (solaire ou pompe à chaleur), alors un abri haut est votre solution. Vous disposerez d’un véritable espace couvert pour passer du temps dans votre piscine et vous économiserez sur les déperditions de chaleur.
Si en plus, votre abri haut est adossé à votre maison, alors il devient une véritable pièce à vivre, un solarium ou un espace pour vos activités physiques.

Un abri pour assurer la sécurité
L’installation d’équipements de protection autour des piscines privées est obligatoire depuis janvier 2003, pour limiter les risques de noyade, en particulier des jeunes enfants. En lieu d’installer une barrière tout autour de votre bassin, un abri bas ou une bâche de protection font l’affaire. La plupart de ces produits remplissent les conditions de la norme NF 90-309 qui définit les exigences minimales de sécurité : résistance aux intempéries, inaccessibilité aux enfants de moins de 5 ans.

Un abri modulable pour l’année
Il peut être frustrant durant les beaux jours d’été de rester confiné sous un abri de piscine. C’est pour cela que les constructeurs ont conçu des abris télescopiques qui glissent et s’emboîtent comme des poupées russes pour être repliés à l’un des bouts de la piscine. Cette technique existe aussi bien pour les abris bas que pour les abris hauts. C’est selon son choix et son budget.

Un abri de piscine peut être un groupe de panneaux mobiles

Un abri de piscine peut être un groupe de panneaux mobiles

Comment choisir son abri de piscine ?

Comme un abri de piscine représente toujours un investissement important, il est nécessaire de le choisir de qualité et facile d’utilisation.

  • la qualité de l’isolation : la qualité des matériaux pour les bâches et les panneaux dans le cas d’abris plats, la qualité des vitrages (polycarbonate ou verre) et la finition de leur intégration dans la structure aluminium, bois ou acier dans le cas d’abris bas ou hauts.
  • La facilité d’utilisation : les différents éléments mobiles de l’abri, qu’il s’agisse de baies vitrées coulissantes, de panneaux relevables, ou de structures coulissantes, doivent être d’une manipulation aisée.

En conclusion

Comme vous l’avez compris un abri est avant tout une protection pour le bassin. Mais cela ne doit jamais être une corvée pour l’utilisateur. D’où l’importance du choix.

Vos commentaires ()