Bâche d’hiver : une protection à ne pas négliger

Bâche d'hiver : une protection à ne pas négliger

La bâche d’hiver, ou bâche d’hivernage, reste un accessoire indispensable, notamment si vous choisissez d’hiverner votre piscine en mode passif. Destinée à protéger votre bassin des pollutions extérieures, elle facilite la remise en service de la piscine à la fin de l’hiver en préservant la qualité de l’eau. De plus, certains modèles constituent un dispositif de sécurité conformément aux normes en vigueur.

Deux types de bâches d’hiver

Il existe deux types de bâches d’hiver dont le choix dépend essentiellement du climat de la région où vous habitez, mais également des dimensions de votre bassin.

La bâche d’hiver opaque

Ce type de bâche est fabriqué à partir d’une trame polyester enduite de PVC traité anti-UV sur les 2 faces. Elle ne laisse pas passer la lumière, et permet d’empêcher la photosynthèse et donc de limiter les risques de prolifération de développement des algues. La majorité des bâches d’hiver opaques sont équipées d’un système qui permet à l’eau de pluie de s’écouler et empêche la formation de poches d’eau.

La bâche opaque empêche le développement des algues

La bâche opaque empêche le développement des algues

La bâche d’hiver filet

Elle est constituée d’une grille en polypropylène tissé. De par sa structure en filet elle arrête les impuretés mais elle laisse passer l’eau de pluie. Elle est donc recommandée dans les régions soumises à de fortes précipitations pour éviter une accumulation d’eau susceptible d’endommager la bâche. Par ailleurs, la bâche filet est plus légère et donc plus facile à manier que la bâche opaque, ce qui en fait un bon choix pour les bassins de grandes dimensions.

La bâche filet est plus facile à manipuler

La bâche filet est plus facile à manipuler

Bien choisir sa bâche d’hiver

Le choix d’une bâche d’hiver dépend de nombreux critères qui vont déterminer sa solidité, sa durée de vie et son adéquation à l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Le format

Si vous avez un bassin de forme standard, vous trouverez sans problème une bâche d’hiver adaptée à la forme et aux dimensions de votre bassin. En revanche, pour les formes plus complexes, l’on est souvent obligé de faire réaliser une bâche sur mesure, incluant par exemple des découpes pour les escaliers. Le prix d’une bâche sur mesure est calculé au mètre carré.

La densité

La densité de votre bâche d’hivernage déterminera en grande partie sa résistance et sa durabilité dans le temps, elle s’exprime en g/m2. De 100 à plus de 600 g/m2, la densité est extrêmement variable selon les modèles et elle a évidemment un impact sur le prix. Cependant mieux vaut opter pour une bâche dont la densité est assez élevée, plutôt que d’avoir à racheter régulièrement une nouvelle bâche d’hiver pour cause d’usure prématurée.

La fixation

Le système de fixation des bâches d’hiver est dans la grande majorité constitué de sandows qui sont rattachés à des pitons d’ancrage solidement arrimés au niveau des margelles ou de la plage, au sol pour les piscines hors sol. Certains modèles sont fournis avec des pitons escamotables, ce type de piton est rétractable et ne ressort donc pas du sol lorsque la bâche n’est pas utilisée. Une solution plus esthétique, qui évite les risques de trébuchement et qui permet de laisser les pitons en place durant la saison de baignade. N’oubliez pas que les pitons doivent être fixés sur un support suffisamment résistant.

Les bâches d'hiver sont fixées à l'aide de sandows

Les bâches d’hiver sont fixées à l’aide de sandows

La sécurité

Certains modèles de bâches d’hiver sont conformes à la norme NF P90-308, ce qui signifie qu’elles constituent un dispositif de sécurité homologué, conformément à la loi de la sécurité sur les piscines. Le choix d’une bâche d’hiver de sécurité ne s’impose pas si vous êtes déjà équipé d’un dispositif de sécurité homologué, comme une barrière de protection. En revanche, si vous utilisez une alarme de piscine durant la saison de baignade, la bâche d’hiver de sécurité peut constituer un excellent moyen de sécuriser votre bassin quand vous n’utilisez pas l’alarme.

Vos commentaires ()