Les barrières de protection pour votre piscine

Les barrières de protection pour votre piscine

Parmi les dispositifs homologués par la loi sur la sécurité des piscines, les barrières ou les clôtures de protection constituent une excellente solution pour sécuriser votre bassin. Les barrières de piscine présente l’avantage de s’adapter à tous les types bassins, quelque soit leur forme ou leurs dimensions. Pour être conforme à la loi, votre barrière de piscine doit être conforme à la norme de sécurité NF P90-306, c’est un point essentiel à vérifier avant l’achat.

Les différents types de barrières de piscine

Les barrières fixes

Comme leur nom l’indique, ce type de barrière est installé une fois pour toute autour du bassin et n’est pas fait pour être démonté. Etant donné le caractère définitif de son installation, la barrière fixe se doit d’être esthétique et il existe une assez grande variété de modèles avec des barrières qui s’adaptent à tous les styles de bassins. On trouve des barrières en verre, en acier, en aluminium, en PVC, en bois, en fer forgé…au style classique ou moderne, pleines ou à barreaux.

La barrière fixe en verre se fond dans l'environnement

La barrière fixe en verre se fond dans l’environnement

Les barrières amovibles

C’est le type de barrière le plus économique. L’installation d’une barrière amovible consiste à sceller des manchons dans le sol dans lesquels on insère les poteaux de la barrière. Il est ainsi possible d’enlever et de remettre la barrière à volonté, ce qui s’avère utile si la présence d’enfants n’est qu’occasionnelle. Les parois des barrières fixes peuvent être souples ou rigides, selon les modèles.

Une barrière amovible aux parois en filet

Une barrière amovible aux parois en filet

Les barrières escamotables

C’est le type de barrière le plus prestigieux, et aussi le plus onéreux. La barrière escamotable disparait à volonté dans la plage de la piscine par un ingénieux système de vérins. Les modèles les plus sophistiqués sont même équipé d’une télécommande qui permet de sécuriser sa piscine en un clin d’œil et sans effort.

La barrière escamotable : le haut de gamme de la sécurité

La barrière escamotable : le haut de gamme de la sécurité

La norme pour les barrières de sécurité

La norme NF P90-306 qui régit les barrières de sécurité stipule que celles-ci doivent être conçues pour empêcher un enfant de moins de 5 ans d’accéder au bassin. Il doit donc être impossible pour un enfant de moins de 5 ans d’enjamber, d’escalader ou d’ouvrir tout seul le(s) moyen(s) d’accès. Pour remplir ces exigences, une barrière de sécurité doit avoir certaines caractéristiques, autant dans sa conception que dans son installation.

La conception d’une barrière de piscine

  • Une barrière de piscine doit présenter une hauteur minimale de 1,22 m par rapport au sol.
  • Si la barrière est pourvue de barreaux, ils doivent être espacés au minimum de 45 et au maximum de 102 mm.
  • L’ouverture des moyens d’accès doit nécessiter deux actions simultanées, avec un des mécanismes d’ouverture situé à plus de 1 m 60 du sol (par exemple, appuyer sur un bouton en hauteur et actionner une poignée en même temps).

L’installation d’une barrière de piscine

  • Il est recommandé d’installer une barrière à une distance d’un mètre au minimum du bord du bassin.
  • La barrière doit se situer à bonne distance (au moins 1,10 m) de tout élément fixe ou amovible qui pourrait faciliter son franchissement. Pensez par exemple à ne pas oublier des chaises à proximité de la barrière, elles pourraient être utilisées par un enfant pour escalader.
  • Les poteaux doivent être scellés au sol de façon à ce qu’un enfant ne puisse pas les déplacer. Les systèmes de fixation fournis avec les barrières sont conçus pour être résistants, mais il faut être vigilant sur la nature du support où ils seront insérés.

Vos commentaires ()