Robots aspirateurs : choisir un modèle adapté à son bassin

Robots aspirateurs : choisir un modèle adapté à son bassin

Il est parfois difficile de se décider lorsqu’il faut choisir un robot de piscine car l’offre est très diversifiée avec différents types de robots (à aspiration, à pression ou électrique). Est-ce vraiment nécessaire d’investir dans un couteux robot autonome ou peut-on se contenter d’un simple aspirateur hydraulique ? La réponse dépend bien sûr de votre budget, mais également des différentes caractéristiques de votre bassin.

Choisir un robot en fonction du type de filtre

Si votre filtre présente une grande finesse de filtration, comme c’est le cas pour les filtres à cartouche, à diatomées ou à zéolithe, ils présentent des risques de colmatage plus importants que les filtres à sable. Il faut donc éviter les robots qui évacuent les déchets aspirés par la prise balai comme c’est notamment le cas pour de nombreux robots hydrauliques à aspiration. En effet, l’afflux de déchets dans le filtre au moment du nettoyage du fond du bassin risque de provoquer un colmatage du filtre. Si vous êtes équipé de ce type de filtre, mieux vaut privilégier les robots qui disposent d’un dispositif de filtration autonome comme les robots hydrauliques à pression ou les robots électriques.

Choisir un robot en fonction de la taille et de la forme du bassin

Nettoyer un bassin de 32 m2 ou de 120 m2, ce n’est pas la même chose. Pour un bassin de 8 x 4 m, vous n’avez pas forcément besoin d’investir dans un couteux robot autonome et vous pouvez vous contenter d’un simple robot hydraulique à aspiration : pour une faible surface, la lenteur de ce type de robot ne représente pas un gros inconvénient. En revanche, pour les bassins de grande taille, l’acquisition d’un robot autonome électrique se justifie pleinement, en termes de gain de temps et d’efficacité.

Si votre piscine présente de nombreux angles et recoins, il existe des modèles de robots électriques qui mémorisent les formes de votre bassin et qui peuvent être programmés pour insister dans des endroits où les déchets sont plus susceptibles de s’accumuler. Certains modèles sont également équipés d’une télécommande, ce qui vous permet d’orienter vous-mêmes le robot vers les points sensibles de votre bassin.

Si vous avez une piscine de forme spécifique comme une piscine en L ou un long bassin de nage, pensez à vérifier la longueur du câble d’alimentation électrique fourni avec le robot. Sachez également qu’il existe des robots autonomes fonctionnant sur batteries.

La longueur du câble d'alimentation doit correspondre aux dimensions de votre bassin

La longueur du câble d’alimentation doit correspondre aux dimensions de votre bassin

Choisir un robot en fonction du type de revêtement

Si la majorité des robots sont conçus pour fonctionner avec un liner, ce n’est pas forcément le cas pour certains revêtements moins répandus, C’est notamment le cas du carrelage, avec lequel de nombreux robots ne sont pas compatibles. Si vous achetez un robot électrique, veillez à ce que les accessoires de nettoyage du fond qui équipent le robot soient compatibles avec votre revêtement (picots pour le liner, mousse pour les coques polyester)

Le robot doit être adapté à votre revêtement

Le robot doit être adapté à votre revêtement

Pour une piscine hors sol

Pour une piscine hors sol, on choisit généralement d’utiliser un robot hydraulique à aspiration. Dans ce cas, le choix d’un robot aspirateur dépend avant tout de la puissance de votre pompe de filtration. En effet, beaucoup de piscines hors sol ont des dimensions réduites, et le faible volume d’eau à filtrer ne nécessite qu’une pompe de faible puissance. Il faut alors être vigilant dans le choix du robot et s’assurer qu’il peut fonctionner avec un faible débit. Si vous possédez une piscine hors sol de grande dimension, il existe des robots électriques spécialement dédiés à ce type de piscine.

Vos commentaires ()