La question de l’étanchéité

La question de l'étanchéité

L’un des principes fondamentaux de la construction d’une piscine est celui de l’étanchéité. Bien sûr, cela parait une évidence, mais il faut savoir qu’il existe différentes techniques pour rendre une piscine étanche. Selon le type de piscine et le mode de construction, la question de l’étanchéité ne sera pas abordée de la même façon.

Les piscines à structure étanche

Sous le terme « piscines à structure étanche », on désigne des piscines dont l’étanchéité est liée au mode de construction, indépendamment du revêtement. On distingue deux types de piscine qui présentent cette caractéristique.

Les piscines coques polyester

Les piscines coque sont étanches de par leur procédé de fabrication, puisqu’elles sont constituées d’une monocoque constituée de polyester et de fibre de verre. La finition de la piscine coque est assurée par une couche de gelcoat, mais il faut savoir que celle-ci ne joue aucun rôle dans l’étanchéité de la coque. En revanche, la structure de la piscine coque ne permet généralement pas d’y ajouter un revêtement additionnel pour améliorer son esthétique.

La piscine en béton projeté

Ce mode de construction consiste à projeter du béton sous haute pression sur une armature en acier. La structure est coulée en un seul bloc et est donc parfaitement étanche, d’autant plus que cette technique permet d’éviter la formation de bulles d’air qui sont parfois la cause de fissures. La piscine en béton projeté est donc compatible avec tous les revêtements, que ceux-ci soient dépendants du support ou indépendants du support.

La piscine en béton projeté est parfaitement étanche

La piscine en béton projeté est parfaitement étanche

Les piscines à structure non étanche

Les autres types de piscine, telles que les piscines en parpaings, les piscines hors sol et la majorité des piscines en kit, ne sont pas construites de façon à être parfaitement étanche. C’est donc le revêtement qui doit remplir cette fonction. Il en existe plusieurs types.

Le liner

C’est de loin la solution la plus utilisée pour étanchéifier une piscine. Le liner consiste en une grande poche en PVC, fabriquée aux dimensions du bassin. C’est la pression de l’eau, une fois la piscine remplie, qui va plaquer le liner contre les parois du bassin. Il existe plusieurs qualités de liner qui différent essentiellement par leur épaisseur.

Le revêtement polyester

Le revêtement polyester est similaire au matériau utilisé pour la fabrication des piscines coque. Il consiste à alterner des couches de vinyl polyester et de fibres de verre qui sont appliquées directement sur le support. Il présente l’avantage de s’adapter à toutes les formes de bassin, mais sa mise en œuvre est assez complexe et onéreuse.

La membrane armée

La membrane armée consiste en une trame de polyester intercalée entre deux couches de PVC. Elle offre une résistance et une durée de vie bien supérieures au liner, mais elle est également nettement plus onéreuse. La membrane armée est notamment conseillée pour les bassins qui connaissent une forte fréquentation.

L’enduit

On trouve différents type d’enduits pour piscine, certains ne sont pas imperméabilisants et servent donc uniquement pour les finitions des piscines qui sont déjà  étanches de par leur structure. Mais il existe également des enduits imperméabilisants, on en distingue différentes sortes :

  • L’enduit silico-marbreux : il est constitué d’un mélange de ciment et de poussière de marbre. Ce type d’enduit assure à la fois l’étanchéité et la finition du bassin.
  • L’enduit hydrofuge : il est fabriqué à partir d’un mortier gras auquel on rajoute un produit hydrofuge. Il permet d’étanchéifier un bassin, mais il ne constitue pas un enduit de finition, on l’utilise généralement pour imperméabiliser un bassin avant d’y poser du carrelage.

Il faut savoir que contrairement au liner ou au polyester, l’enduit est un revêtement « dépendant du support », c’est-à -dire qu’il sera affecté par tout changement dans la structure du bassin. C’est pourquoi il ne peut être utilisé qu’avec des bassins qui présentent des garanties de stabilité suffisantes.

Vos commentaires ()