La forme du fond de votre piscine

La forme du fond de votre piscine

Lorsque vous planifiez l’achat ou la construction de votre future piscine, la forme du fond est un élément à ne pas négliger. Elle va en effet avoir une grande importance selon l’usage que vous souhaitez faire de votre bassin. Que votre bassin soit, par exemple, essentiellement destiné aux enfants ou plutôt consacré à la natation, il vous faudra choisir la forme du fond de votre piscine en fonction de ces critères.

Le fond plat

C’est le type de fond le plus facile à construire, et par conséquent le moins onéreux, mais il n’a pas que des avantages. Par définition, un fond plat donne une hauteur d’eau constante, ce qui peut poser un problème, notamment pour les jeunes enfants. En effet, une hauteur minimum de 1,50 m est nécessaire pour que les adultes puissent se baigner confortablement, ce qui signifie que les plus jeunes enfants n’auront pas pied et ne disposeront pas d’un espace où ils pourront barboter.

Le fond progressif

On l’appelle également fond en pente douce, ce type de fond présente une faible hauteur d’eau à l’une des extrémités du bassin (généralement de 1 m à 1,20 m) et descend progressivement jusqu’à  une profondeur qui peut atteindre entre 1,70 m et 2 m. Le fond progressif permet donc d’avoir une partie du bassin où la faible profondeur permet aux enfants de se baigner, mais il reste assez inconfortable, voire dangereux, car le baigneur ne dispose jamais d’une surface plane sur laquelle se tenir stablement.

Le fond progressif est déconseillé pour les enfants

Le fond progressif est déconseillé pour les enfants

La pente composée

Le fond à pente composée est constitué de deux parties plates reliées par une pente. Ce type de fond permet de disposer d’un grand bain et d’un petit bain, ce qui satisfera les adultes comme les enfants. C’est à notre sens la meilleure solution pour avoir un bassin qui convienne à la fois aux petits et aux grands. Il nécessite cependant d’être particulièrement vigilant par rapport aux enfants, qui peuvent aisément passer du petit bain vers le grand.

Le fond avec fosse à plonger

On l’appelle également fond en « pointe de diamant » en raison de sa forme particulière, il est généralement composé d’une partie plate, tandis que l’autre partie consiste en une fosse constituée de 4 pentes raides qui permettent d’obtenir une profondeur conséquente, parfois plus de 2 m. Ce type de fond est réservé aux amateurs de plongeons et autres galipettes sous-marines, et reste plutôt rarement utilisé pour les piscines des particuliers. Il est en effet assez couteux à construire, sans compter, le cas échéant, le coût supplémentaire de la réalisation d’un liner aux bonnes dimensions.

Exemple de fosse à  plonger

Exemple de fosse à plonger

Le fond incurvé

Appelé également fond en cuillère, il s’agit d’un fond composé de pentes douces qui convergent des bords du bassin pour aller vers le milieu, en formant une cuvette. Généralement de faible profondeur, le fond incurvé convient très bien à une utilisation familiale. Certains bassins sont dotés d’une partie avec fond plat de faible profondeur et d’un espace avec fond incurvé plus profond.

La marche de sécurité

Il ne s’agit pas réellement d’un type de fond, mais d’un aménagement qui consiste à laisser un espace tout autour du bassin avec une faible profondeur. La marche de sécurité permet ainsi de faire le tour du bassin en ayant toujours pied. Outre l’avantage de ce type d’aménagement en terme de sécurité, la marche peut également faire office de banquette immergée.

Vos commentaires ()