Les mosa

Les mosaïques pour une piscine d'exception

Parmi les moyens d’embellir sa piscine, les mosaïques restent de loin le plus prestigieux. Elles personnalisent un bassin comme aucun autre revêtement ne le permet. La mosaïque offre un choix de motifs et de couleurs infinis, et donne une touche unique à un bassin. Symbole de luxe, la mosaïque a un coût, et c’est un choix à effectuer dès la conception de votre bassin, si votre budget vous le permet.

La mosaïque, pour qui ?

Tous les types de piscine ne sont pas compatibles avec la mosaïque, car ce revêtement ne permet pas d’étanchéifier un bassin. Seules les piscines qui présentent une structure étanche peuvent donc être décorées de mosaïques. Il existe cependant une alternative pour les bassins non étanches : elle consiste à étanchéifier le bassin avec un revêtement polyester, ce qui permet ensuite de poser des mosaïques. C’est une solution qui peut être particulièrement intéressante dans le cadre d’une rénovation de piscine.

Si vous avez les moyens de vous offrir les services d’un professionnel, certains mosaïstes réalisent des créations qui sont de véritables œuvres d’art. Mais si votre budget est plus limité, vous pouvez tentez l’aventure vous-même. Toutefois, il faut savoir que la pose de la mosaïque est une opération très technique, notamment au niveau des angles et des arrondis, il est donc préférable d’être assez expérimenté pour effectuer soi-même une telle réalisation.

Même si vous réalisez la pose vous-même, les mosaïques peuvent s’avérer couteuses, avec un prix qui peut varier de 35 à 80 euros le m2. Sachez cependant que vous n’êtes pas obligé de recouvrir l’intégralité de votre bassin de mosaïque, vous pouvez vous contenter d’une frise ou d’un motif qui décorera joliment votre piscine. Certains fabricants proposent des motifs prêts-à-poser , qui ne posent pas de difficulté à mettre en place.

Les différents types de mosaïques

Les deux matériaux les plus utilisés pour la réalisation de mosaïques sont les émaux de verre et la pâte de verre. Chacun d’eux se présente sous la forme de petits carreaux, appelés tesselles, qui sont généralement pré-assemblés sur une trame en papier ou en PVC pour faciliter leur pose. Les émaux de verre et la pâte de verre diffèrent par leur mode de fabrication, ainsi que par le rendu final.

Les émaux de verre (à gauche) et la pâte de verre (à droite)

Les émaux de verre (à gauche) et la pâte de verre (à droite)

La pâte de verre

Elle se présente sous la forme de petits carreaux dont les dimensions sont le plus souvent de 1 x 1 cm ou 2 x 2 cm. Les carreaux de pâte de verre sont teintés pleine masse et se distinguent par des bords aux arrêtes vives. La pâte de verre est aujourd’hui le revêtement le plus répandu pour réaliser des mosaïques.

Réalisation Hélène Goydadin

Réalisation Hélène Goydadin

Réalisation Mori Piscines

Réalisation Mori Piscines

Un décor préconçu à poser soi-même

Un décor préconçu à poser soi-même

Le rendu est parfois exceptionnel

Le rendu est parfois exceptionnel

Les émaux de verre

Les émaux de verre se présentent sous la forme de carreaux aux bords arrondis dont la dimension la plus répandue est de 2,5 x 2,5 cm. Les émaux de verre ne sont pas teintés dans la masse, mais émaillés sur la superficie ce qui leur donne un aspect différent de la pâte de verre. La conception des émaux de verre permet de leur donner un rendu nacré ou pailleté, qui est un véritable plaisir pour les yeux.

Les émaux de verre nacrés : un rendu inimitable

Les émaux de verre nacrés : un rendu inimitable

Les frises sont un motif très apprécié

Les frises sont un motif très apprécié

Des possibilités de personnalisation infinies

Des possibilités de personnalisation infinies

Réalisation Mosaïques Patrizio

Réalisation Mosaïques Patrizio

Vos commentaires ()