Fuite piscine : comment détecter et réparer

Fuite piscine : comment détecter et réparer

Si vous constatez que l’eau de votre piscine baisse de manière anormale, il est possible que vous soyez victime d’une fuite. Les fuites sont l’un des problèmes récurrents qui surviennent durant la période d’utilisation d’une piscine. Un problème d’autant plus préoccupant qu’il n’est pas toujours facile de détecter d’où provient la fuite. Si certaines situations demandent de faire appel à un professionnel, d’autres cas peuvent être résolus facilement à condition de savoir comment s’y prendre.

Fuite ou évaporation ?

Si vous avez l’impression que l’eau de votre bassin baisse de jour en jour, cela ne signifie pas forcément que vous êtes face à une fuite. En effet, l’évaporation peut faire diminuer le volume d’eau du bassin de 2 à 3% en une seule journée. Pour savoir si la perte d’eau correspond réellement à une fuite, il existe une astuce très simple :

  • Remplissez un seau d’eau et placez-le à proximité du bassin,
  • Placez un repère dans le seau et dans le bassin pour repérer le niveau d’eau,
  • Après 24h, mesurez la différence de niveau entre le seau et le bassin,
  • Si la baisse de niveau est nettement supérieure dans le bassin que dans le seau, c’est très probablement une fuite qui est responsable de cette déperdition supplémentaire.

Le "test du seau" permet de savoir si l'on est victime d'une fuite

Le « test du seau » permet de savoir si l’on est victime d’une fuite

Localiser la fuite

Si vous êtes certain d’être face à un problème de fuite, la première chose à faire est de vérifier l’étanchéité de la vanne multivoie du filtre. Un problème fréquent est lié à une détérioration du joint de la vanne, ce qui peut entrainer une fuite de l’eau vers les égouts.

Après cette première vérification, arrêtez la pompe de filtration, fermez toutes les vannes et laissez baisser le niveau d’eau. Si l’eau ne baisse plus une fois qu’elle est descendue en dessous des skimmers, c’est que la fuite est localisée au niveau des skimmers. Dans ce cas de figure, la cause la plus fréquente est un skimmer fêlé : pour vous en assurer, versez de l’eau dans le skimmer, si le skimmer se vide, c’est une fissure, il ne reste qu’à  réparer la fissure en utilisant du silicone. Si le skimmer reste plein, la fuite se situe probablement au niveau du scellement : l’étanchéité n’est plus assurée entre la pièce à sceller et la maçonnerie, il faut alors réparer le scellement en utilisant un mortier étanche.

Si l’eau continue à baisser après les skimmers, la fuite provient d’ailleurs, différents cas de figure sont alors possibles :

  • Fuite au niveau des pièces à sceller : Les buses de refoulement ou la prise balai peuvent être à l’origine de la fuite. Vérifiez tout d’abord au niveau du scellement, si celui est intact, la fuite provient vraisemblablement des tuyaux (rupture du raccordement ou fissure). Une cause fréquente de fuite est un problème au niveau du coude de la prise balai. La fuite peut également se situer au niveau du projecteur, si le scellement n’est pas en cause, il faut alors vérifier le presse étoupe qui assure l’étanchéité au niveau du passage des gaines d’alimentation électrique.
  • Fuite au niveau du liner : Une fuite du liner peut être assez difficile à détecter, car un minuscule accroc peut suffire à générer une fuite, et il est donc parfois nécessaire de faire appel à une société spécialisée pour trouver la fuite.
  • Fissure de la structure du bassin : Les parois de votre bassin ont pu être endommagées par un mouvement de terrain. Les solutions pour réparer une telle fuite dépendent alors de l’étendue des dégâts et du type de piscine.
  • Fuite au niveau des canalisations enterrées : La détection d’une fuite dans les canalisations est complexe et demande généralement l’intervention de professionnels. Dans la grande majorité des cas, attendez-vous à des frais importants, autant pour la détection que pour les travaux de réparation.

Vos commentaires ()