Améliorez votre filtration sans changer de filtre

Améliorez votre filtration sans changer de filtre

Si vous possédez un filtre à sable et que vous n’êtes pas satisfait de la qualité de la filtration, savez-vous que vous pouvez améliorer la finesse de votre filtration sans changer de filtre ? Il vous suffit pour cela de remplacer le sable par un autre média filtrant, plus performant. A ce jour, il existe deux types de médias filtrants qui peuvent remplacer le sable.

La zéolite

La zéolite est une poudre minérale provenant de pierres d’origines volcaniques, d’une structure très poreuse, la zéolite permet d’obtenir une finesse de filtration qui avoisine 5 microns. Elle peut être utilisée en la combinant avec le sable ou en tant que média filtrant unique.

Avantages de la zéolite

  • La zéolite a un effet stabilisateur sur le pH, elle limite ses variations, ce qui permet une moindre utilisation de produits correcteurs de pH.
  • La zéolite retient l’ammoniaque qui provient notamment des matières organiques (comme l’urine ou la sueur). Lorsque l’on traite au chlore, l’ammoniaque est en grande partie responsables de la formation de chloramines qui ont une odeur forte, irritent la peau et les muqueuses de baigneurs et sont parfois la cause de gênes respiratoires. La zéolite permet donc d’améliorer le confort des baigneurs, pour les piscines traitées au chlore.
  • Par sa finesse de filtration, la zéolithe retient des particules que le sable laisse passer. Son utilisation permet donc de limiter la consommation de produits chimiques de traitement de l’eau.
  • La zéolite est environ deux fois plus chère à l’achat que le sable, mais la quantité nécessaire est environ 70 à 80 % inférieure. De plus, la zéolite nécessite moins de contre-lavage et ne demande à être renouvelée que tous les 5 à 7 ans.
  • La zéolite absorbe les AOX, qui sont des éléments cancérigènes naturellement présents dans l’eau.

La zéolite constitue une bonne alternative au sable

La zéolite constitue une bonne alternative au sable

Le verre recyclé

Le verre recyclé est un média filtrant apparu récemment sur le marché. Il est constitué de granulés de verre recyclé et poli dont la finesse de filtration est d’environ 15 microns. Ce produit, nettement plus cher que le sable, possède de nombreux avantages.

Verre recyclé et biofilm

Le verre recyclé, de par sa structure, empêche la formation d’un biofilm. Il faut savoir que dans un filtre à sable, les matières organiques qui sont retenues favorisent le développement de bactéries qui se collent sur les grains de sable. Ces bactéries dégagent une substance gluante, appelée biofilm. Le biofilm nuit à l’efficacité de la filtration en agglomérant les grains de sables entre eux, il augmente les risques de colmatage et favorise également la formation de chloramines dans les piscines traitées au chlore.

La surface des granulés de verre recyclé étant parfaitement lisse, les bactéries ne peuvent pas y adhérer et donc il n’y a pas de formation de biofilm. De plus, lors de sa conception, le verre recyclé est chargé négativement, ce qui augmente la neutralisation des bactéries et des impuretés. Il y a donc moins de bactéries et une moindre consommation de produits chimiques de traitement de l’eau.

Autres avantages du verre recyclé

  • Le verre recyclé a une durée de vie environ 5 fois supérieure à celle du sable.
  • Les contre-lavages d’un filtre équipé de verre recyclé consomment beaucoup moins d’eau que le sable, l’économie d’eau ainsi réalisée peut atteindre jusqu’à  80%.
  • L’utilisation d’un produit floculant combiné au verre recyclé permet d’atteindre une finesse de filtration exceptionnelle.

Le verre recyclé lutte contre les bactéries

Le verre recyclé lutte contre les bactéries

Vos commentaires ()