Skimmer piscine : un élément essentiel de la filtration

Skimmer piscine : un élément essentiel de la filtration

Skimmer est à l’origine un nom anglais que l’on traduit parfois en français par « Ã©cumeur de surface », une expression qui résume bien son rôle. En effet, le skimmer constitue l’orifice par lequel l’eau du bassin va passer dans le circuit de filtration, il a également pour fonction de filtrer les plus grosses particules qui flottent à la surface pour les empêcher d’obstruer le filtre. De ce fait, il est essentiel d’optimiser la façon dont le ou les skimmers sont positionnés pour avoir une filtration la plus efficace possible.

Fonctionnement d’un skimmer de piscine

Lorsqu’un skimmer de piscine est installé, le premier élément que l’on distingue est l’ouverture, par laquelle l’eau du bassin est à la fois filtrée et envoyée vers le circuit de filtration. La forme de l’ouverture varie selon les types de skimmer : carrée pour le skimmer droit, rectangle allongé pour le skimmer à ouverture large, ou à angle droit pour le skimmer d’angle.

Après avoir été aspirée dans l’ouverture, l’eau franchit un clapet anti-retour : il s’agit d’un volet en plastique dont le rôle est d’empêcher les impuretés de revenir dans le bassin par l’effet du flux et du reflux.

Enfin, avant de passer dans les canalisations du circuit de filtration, l’eau va traverser un panier, que l’on appelle également préfiltre. Celui-ci va retenir les plus gros déchets, comme les feuilles, les brindilles ou les aiguilles de pin. Situé à l’arrière du skimmer, le préfiltre doit être vidé manuellement, de façon régulière.

Schéma du skimmer de piscine

Schéma du skimmer de piscine

Optimiser la mise en place des skimmers

Combien de skimmers ?

Le premier facteur à prendre en compte pour connaitre le nombre de skimmer optimal est la superficie du bassin. On considère généralement qu’il est nécessaire d’utiliser un skimmer pour 25 m2 à 30 m2 de surface.

Mais online casino poker tournament il faut également prendre en compte le débit de la pompe de filtration de façon à ce que le débit des skimmers soit en adéquation avec le débit global de filtration. Le débit d’un skimmer varie en fonction du diamètre des canalisations :

  • 6 à 7 m3/h pour des tuyaux de 50 mm de diamètre
  • 9 à 10 m3/h pour un diamètre de 63 mm

Si votre piscine est équipée d’une bonde fond, il vous faudra également prendre compte son débit dans vos calculs. Ainsi, si vos canalisations font 50 mm de diamètre, et votre bassin est équipé de deux skimmers et d’une bonde de fond, vous aurez un débit qui se situe entre 18 et 21 m3/h. Cette valeur doit être la plus proche possible du débit de votre pompe pour une filtration optimale.

L’emplacement des skimmers

Les skimmers sont toujours placés sous les margelles, tout en haut de la paroi du bassin. Pour un fonctionnement optimal, la ligne d’eau doit être située au deux tiers supérieur du skimmer. Si la ligne d’eau arrive trop haut, le clapet anti-retour risque de ne pas être efficace, en revanche, avec un niveau d’eau trop bas, une trop grande quantité d’air risque de passer dans le circuit de filtration, ce qui peut entrainer un désamorçage de la pompe de filtration.

Si votre piscine est située dans un endroit venté, pensez à placer les skimmers face aux vents dominants. La force du vent poussera ainsi les déchets en direction des skimmers, ce qui facilitera leur élimination.

Le raccordement des skimmers

Si vous êtes équipé de plusieurs skimmers, il est déconseillé de les raccorder en série, car cela nuira à leur puissance d’aspiration. Il est toujours préférable de raccorder chacun des skimmers individuellement au circuit hydraulique.

Vos commentaires ()