Les règles d’or pour une eau de piscine claire

4 règles d'or pour une eau de piscine claire

La qualité de l’eau est sans conteste la principale préoccupation des propriétaires de piscine. Bien évidemment, nul n’a envie de faire trempette dans une eau dont la clarté douteuse laisse penser qu’elle est habitée par une colonie de micro-organismes. Rassurez-vous, bénéficier d’une eau claire n’est pas si complexe, à condition de ne pas négliger quelques points essentiels.

L’environnement du bassin

L’emplacement de votre piscine est un point essentiel pour la clarté de votre eau, et c’est un élément à prendre en compte avant l’installation de votre bassin. Si, à première vue, placer votre bassin à proximité des arbres peut sembler une bonne idée, avez-vous pensé aux chutes de feuilles, insectes et autres brindilles ? Ces impuretés viendront sans aucun doute troubler l’eau de votre piscine. Méfiez-vous tout particulièrement des conifères dont les aiguilles peuvent boucher les filtres et les pompes.

Lors que vous décidez de l’emplacement de votre piscine, prenez garde également à ne pas choisir un lieu trop exposé au vent. Placer une piscine dans un endroit venté, c’est prendre le risque de multiplier la survenue de poussières et d’impuretés diverses qui viendront troubler l’eau de votre bassin.

Les arbres sont une source de pollution pour votre piscine

Les arbres sont une source de pollution pour votre piscine

La filtration de la piscine

La filtration est une base essentielle pour la pureté de l’eau de votre bassin. Sachez que le système de filtration assure à lui seul environ 80% de l’épuration de l’eau. C’est donc un point que vous devrez étudier avec le plus grand soin, tout d’abord en choisissant une pompe et un filtre adapté au volume de votre bassin. La vitesse et le débit de filtration sont des points majeurs qui influeront sur la qualité de votre eau.

Un autre élément crucial est la finesse de filtration, celle-ci varie en fonction des types de filtre, elle se calcule en microns. La finesse de filtration d’un filtre à sable, qui est le type de filtre le plus répandu, est de 20 à 50 microns. Mais il existe de nombreuses alternatives, par exemple le filtre à zéolite (il s’agit d’une roche volcanique) dont la finesse de filtration atteint 5 microns.

L’équilibre de l’eau

Un point essentiel à surveiller est le pH de votre eau, car s’il est mal équilibré cela favorisera la prolifération des micro-organismes et/ou des algues. La valeur idéale du pH dépend du produit de traitement que vous utilisez, c’est un point à vérifier, généralement indiqué sur la notice du produit. Il convient donc de tester régulièrement le pH de votre eau et de le corriger, le cas échéant, à l’aide d’un régulateur de pH.

Un autre point très important est la dureté de l’eau (ou TH) qui indique la teneur en calcium et en magnésium. Cette valeur s’exprime en degrés français (°f), plus elle est élevée, plus vous encourrez des risques de formation de calcaire ce qui troublera l’eau de votre bassin de façon significative. On estime que la valeur idéale du TH se situe entre 10 et 20°f.

Une eau claire, ça se mérite !

Une eau claire, ça se mérite !

Le traitement de l’eau

N’oubliez pas que l’eau de votre piscine est un milieu vivant dont l’équilibre est constamment menacé par des facteurs extérieurs. Si le système de filtration vous permet de vous débarrasser du plus gros des impuretés, c’est l’adjonction de produits de traitement de l’eau qui vous permettra de lutter contre la venue d’éléments indésirables. Il existe de nombreux produits de traitement de l’eau, comme le chlore, le brome ou l’oxygène actif dont chacun a ses avantages et ses inconvénients. Citons également les algicides qui vous seront bien utiles pour lutter contre les algues.

Sachez que les paramètres de l’eau de votre bassin (température, pH…) influeront grandement sur l’efficacité de ces produits. Le chlore, par exemple, perd une grande part de son efficacité si la température de l’eau dépasse 28°C. Il est donc impératif de vérifier quelles sont les conditions optimales d’efficacité d’un produit avant de l’utiliser.

Vos commentaires ()