Nettoyeur de piscine : les différents appareils

Nettoyeur de piscine : les différents appareils

Faire l’acquisition d’un appareil pour nettoyer le fond de son bassin est quasiment indispensable, mais il n’est pas toujours évident de choisir entre les différents types d’appareils. Si un simple aspirateur manuel et un robot autonome ultra perfectionné remplissent la même fonction de base, ils n’ont pas grand-chose en commun, notamment en matière de tarif. Connaitre les caractéristiques des différents appareils existant sur le marché peut vous permettre de faire le bon choix.

L’aspirateur manuel

On l’appelle également balai aspirateur, c’est l’appareil le plus simple et le moins onéreux pour nettoyer le fond de votre bassin. Comme son nom l’indique, l’aspirateur manuel vous demandera de payer de votre personne pour le faire fonctionner : un inconvénient certain si vous devez nettoyer un bassin de grande dimension. En revanche, il est tout à fait adapté aux piscines de petite taille, notamment les piscines hors sol.

Ces appareils sont dotés d’un manche télescopique qui permet de les déplacer au fond du bassin, l’évacuation des déchets est réalisée par le biais d’un tuyau relié à la prise balai, mais il existe également certains modèles d’aspirateurs manuels qui disposent de leur propre filtre, ce qui évite de solliciter le circuit de filtration. Certains modèles sont également dotés de brosses rotatives ce qui permet de détacher les impuretés qui adhèrent au fond du bassin.

L'aspirateur manuel est tout à fait adapté aux piscines hors sol

L’aspirateur manuel est tout à fait adapté aux piscines hors sol

Les robots hydrauliques

Les robots hydrauliques utilisent la circulation de l’eau du système de filtration pour fonctionner, ils se divisent en deux catégories :

Le robot hydraulique à aspiration

C’est le nettoyeur automatique le moins onéreux, il se branche sur un skimmer ou sur la prise balai. C’est l’aspiration de l’eau dans le circuit de filtration qui lui permet de se déplacer tout seul au fond du bassin, de façon aléatoire. Les impuretés aspirées sont envoyées dans le système de filtration pour être traitées par le filtre. Ainsi, pour limiter les risques de colmatage du filtre, il est préférable de choisir des modèles équipés d’un préfiltre ou d’un piège à feuilles, ou certains modèles qui disposent d’un filtre autonome.

L’efficacité de ce type d’appareil dépend en grande partie de la puissance de la pompe de filtration, c’est pourquoi il est préférable de les utiliser si l’on dispose d’une pompe assez puissante. Etant donné leur mode de déplacement, le nettoyage est assez lent et ce type d’appareil reste peu adapté aux bassins de grande dimension.

Le robot à aspiration ne convient pas aux bassins de grande taille

Le robot à aspiration ne convient pas aux bassins de grande taille

Le robot hydraulique à pression

Appelé également robot pulseur, il nécessite l’installation d’un surpresseur électrique qui va envoyer de l’eau sous pression pour faire fonctionner l’appareil. Il existe également certains appareils ne nécessitant pas de surpresseur car ils utilisent la pression de l’eau générée par la buse de refoulement pour fonctionner. La pression de l’eau permet à la fois au robot de se déplacer et d’aspirer les déchets qui sont stockés dans un sac intégré. Plus rapide et efficace que le robot hydraulique à aspiration, le robot à pression convient aux grands bassins, mais il est également nettement plus onéreux, notamment à cause du coût de l’installation d’un surpresseur.

Le robot à pression dispose de son propre système de filtration

Le robot à pression dispose de son propre système de filtration

Le robot autonome

Appelé également robot électrique, il fonctionne à l’électricité (en basse tension) et dispose de son propre filtre : il est donc totalement indépendant du circuit de filtration. Equipé de roues ou de chenilles, il dispose également de divers types de brosses qui vont assurer un nettoyage en profondeur pendant que les impuretés sont aspirées. Le robot autonome dispose d’au minimum deux cycles de lavage (court et long), certains appareils sont programmables et sont capables de mémoriser la forme du bassin et même de grimper aux parois et de nettoyer la ligne d’eau. Le robot autonome reste la meilleure solution pour le nettoyage des bassins de grande taille, avec un minimum d’efforts de votre part.

Le robot autonome : la meilleure solution pour les grands bassins

Le robot autonome : la meilleure solution pour les grands bassins

Vos commentaires ()