L’hivernage d’une piscine naturelle

img-à-la-une-23

Contrairement à une piscine traditionnelle, l’hivernage d’une piscine biologique ne pose pas de difficultés majeures. Il n’y a pas nécessité de vider le bassin, au contraire, et ainsi l’absence de vidange évite le rejet des eaux chlorées dans l’environnement, comme pour la piscine conventionnelle. Si vous avez bien choisi vos plantes, en fonction de votre région, votre bassin va évoluer et s’intégrer dans l’hiver. Vous pourrez ainsi profiter d’un environnement agréable.

Simplement savoir préparer son hivernage

Les premières gelées à la fin de l’automne, donnent le signal de la préparation à l’hivernage de votre piscine biologique.

  • Si vous avez placé un filet de protection sur le bassin de nage contre la chute des feuilles des arbres au début de l’automne, il est temps de le retirer, si les arbres sont tous dénudés. Attention à ceux du voisin !
  • Supprimez les feuillages des plantes aquatiques qui ne résistent pas au froid.
  • Protégez les souches des plantes qui ne résistent pas au gel.
  • Conservez par contre les tiges et les feuillages des joncs et graminées de votre bassin qui resteront décoratif pendant l’hiver et pourront être supprimés au début du printemps. La présence de ces feuillages limitera le gel et permettra de conserver des échanges gazeux.
  • Retirez toutes les plantes flottantes de la lagune, surtout celles exotiques, et conservez-les dans un endroit hors-gel jusqu’au printemps.
  • Mettez en place un système anti gel sur les berges de votre bassin pour limiter les pressions en cas de formation de glace. Cela peut être des ballots de paille, un ballon, un bidon lesté, un flotteur en polystyrène.

Pas besoin de vidanger la piscine biologique l’hiver, l’eau ne gèle que rarement

Pas besoin de vidanger la piscine biologique l’hiver, l’eau ne gèle que rarement

En conclusion

L’hivernage d’une piscine biologique consiste surtout à un jardinage aquatique préventif afin que vos plantes passent l’hiver dans les meilleures conditions possibles pour être de nouveau opérationnelles au printemps.

Vos commentaires ()