Peut-on intégrer sa piscine biologique dans un abri ?

piscine

Par définition, une piscine naturelle devrait rester à ciel ouvert puisque celle-ci est en phase avec son environnement. Cependant, on peut imaginer une piscine biologique totalement couverte et chauffée pour en profiter toute l’année, sans que cela soit totalement une aberration. D’ailleurs, la société allemande BioNova propose déjà ce genre de solution.

Que faut-il faire pour adapter une piscine biologique à un milieu couvert ?

La première chose à faire dans le cas d’une construction de piscine naturelle dans un milieu fermé et chauffé l’hiver, c’est adapter les plantes aquatiques à ce milieu.
On choisira donc des plantes pouvant vivre en milieu tropical et acceptant des eaux plus chaudes. On veillera aussi à éviter les trop grosses amplitudes thermiques qui déséquilibreraient la vie aquatique. En conséquence, on veillera à ce que le chauffage démarre progressivement pendant la période d’hiver.

Quels types d’abri pour une piscine biologique ?

L’offre du marché en matière d’abris de piscine est très diversifiée. Cependant, on pourra exclure d’office un type d’abri, l’abri bas, conçu pour les piscines traditionnelles mais inadéquat pour une piscine naturelle. En effet, l’abri bas permet sur un bassin (souvent rectangulaire) de préserver plus longtemps une eau plus chaude afin de gagner quelques mois de baignade. Avec une piscine biologique, l’abri bas est inenvisageable à cause de la lagune. La bâche étoufferait les plantes, voire même, endommagerait la végétation en coulissant dessus.

Le seul abri envisageable reste alors l’abri haut, un espace couvert qui englobe le plan d’eau dans son ensemble (lagune et bassin de baignade). Les critères de construction dépendront de votre budget, mais les matériaux d’isolation des parois ne seront pas à négliger. Le polycarbonate est un bon choix, avec des performances supérieur au verre, à moins d’utiliser un double vitrage, mais alors la structure doit être imposante pour supporter le poids.

Seul un abri haut fixe est envisageable pour une piscine biologique

Seul un abri haut fixe est envisageable pour une piscine biologique

Les avantages et les inconvénients d’un abri sur une piscine biologique

Avantages :

  • Le réchauffement de l’eau sera plus facile et permanent.
  • Vous pourrez vous baigner tout l’hiver.
  • Vous limiterez le phénomène d’évaporation.
  • Vous aurez une pièce supplémentaire à vivre.

Inconvénients :

  • L’équilibre de l’écosystème engendré par la filtration naturelle des plantes est beaucoup plus difficile à maintenir.
  • L’offre de plantes aquatiques tropicales est plus faible.
  • Le coût de la construction est élevé. Un abri est déjà cher dans le cadre d’une piscine traditionnelle, mais il devient très coûteux pour une piscine biologique qui à une surface doublée par la présence de la lagune.

En conclusion

Dans la mesure du possible une piscine naturelle doit rester extérieure. D’ailleurs, on sait que ce genre de piscine gagne plusieurs degrés en température, comparée à une piscine traditionnelle.

Vos commentaires ()