Piscine naturelle : faut-il prévoir un local technique ?

img-à-la-une-09

Piscine naturelle ne veut pas dire qu’elle s’est conçue seule par l’effet du Saint Esprit. Bien sûr que comme toutes les piscines, la piscine biologique est assujettie à une partie technique, notamment de filtration et de circulation de l’eau entre les différents bassins (lagunes et bassin de nage) par une ou des pompes. En conséquence, ne pas prévoir un local technique bien équipé peut vous exposer à des ennuis.

La conception du local technique

Ne croyez pas qu’une piscine naturelle fonctionne sans aucun accessoire telles que les pompes, les filtres et autres canalisations. On a toujours tendance à le sous-estimer en superficie dans la construction d’une piscine. Pourtant, un local technique bien pensé c’est l’hébergement sans soucis :

  • De la pompe : pompe de circulation alimentant la cascade qui alimente le bassin de régénération.
  • Le filtre à sable ou filtre mécanique : premier élément de filtration des impuretés en amont de l’oxygénation, le filtre à sable est un élément imposant qui nécessite un peu de place.
  • Les circuits de canalisations : en tube PVC en général, ils joignent la filtration, les skimmers de surface du bassin de nage, les bondes de fond, la réserve d’eau douce pour compenser l’évaporation.
  • Le raccordement électrique : les pompes nécessitent une alimentation électrique. La réglementation est assez stricte sur le sujet, en conséquence un poste électrique bien ordonné au sec dans le local technique, c’est source de tranquillité.

Le local technique peut être un simple coffre semi-enterré

Le local technique peut être un simple coffre semi-enterré

L’emplacement et les dimensions du local technique

La taille du local technique dépendra de la surface du bassin. Cela peut aller d’un simple coffre en plastique, étanche ou pas, extérieur, enterré ou semi-enterré, pour un petit bassin intégré dans un lagunage au même niveau, à un local maçonné, pour une piscine de bonne taille avec des lagunes séparées.
Un local technique de bonne dimension pourra aussi en plus servir de rangement des accessoires : outillage pour tailler les plantes aquatiques avant l’hivernage, robot de nettoyage pour un bassin maçonné indépendant des lagunes.

Idéalement, le local technique ne doit pas se situer trop loin du bassin. Un local trop loin, et c’est des mètres de canalisations en plus, avec plus de risques de fuites, et une pompe plus puissante pour garder un débit suffisant. Cependant, c’est tout de même à 3,5 mètres minimum de distance pour être conforme à la norme électrique C15-100 imposer par la législation quand les pompes en 220v sont installées dans le local.

En conclusion

Un local technique n’est jamais superflu. En fait il occupe une place primordiale dans le fonctionnement de la piscine naturelle.

Vos commentaires ()