Les différents types de filtration du spa

img-à-la-une-18

A chaque type de spa son type de filtration ! C’est ce que les fabricants nous proposent. Attention tout de même à certaines marques qui privilégient trop le prix à la qualité. De la qualité de la filtration dépendra bien sûr la qualité de votre eau de baignade mais aussi la longévité de votre spa.

Les différentes filtrations pour les spas

  • La filtration avant remplissage : cette filtration concerne les spas gonflables et portables. Ce filtre se place en amont du tuyau de remplissage et retient les bactéries et les métaux qu’il peut y avoir dans l’eau. C’est un filtre qui permet de remplir dans le spa une eau claire et permettra de moins solliciter le reste de la filtration. Il nécessite un nettoyage régulier.
  • La filtration permanente : elle est assurée par une pompe qui fonctionne en continu indépendamment de la circulation d’eau pour le massage. En général, économique dans sa consommation électrique, son efficacité provient de son fonctionnement en continu ne laissant pas de place aux agents polluants. Un spa équipé de ce genre de filtration aura moins besoin de produits désinfectants, comme le brome. Le filtre est directement dans la cuve assurant l’action de trop plein.
  • La filtration sous pression : elle est assuré par une pompe qui aspire l’eau du spa pour la diffuser à travers un filtre. C’est un système utilisé dans les spas de nage pour la partie baignade à contre-courant. La puissance du courant généré nécessite un volume d’aspiration d’eau important, ce qui peut entraîner le brassage des impuretés. Il est donc important de les filtrer avec efficacité. Ces pompes de filtrage ont une durée de vie assez courte, car très sollicitées et leur entretien est assez cher.
  • La filtration déportée : c’est valable pour les spas encastrés ou à débordement, lorsque la filtration n’est pas dans le spa, mais dans un local technique placé un peu plus loin. L’installation n’est pas si compliquée. Elle demande un peu de plomberie qui va conduire l’eau du trop plein du spa vers le système de filtres dans le local technique. Les filtres sont en général à cartouche et peuvent se nettoyer. Tout l’art d’un bon fonctionnement consiste à ne pas placer le local technique trop loin pour ne pas avoir trop de perte de pression. Il faut dans ces cas là, installer une pompe plus puissante.

Les cartouches de filtre

Les cartouches de filtre pour les spas peuvent se nettoyer avant de les changer
  • La filtration de surface : c’est une filtration capable d’aspirer en surface de l’eau ce qu’un filtre traditionnel ne peut éliminer, dépôts organiques, cheveux, crème solaire. Avec ce filtre vous faites des économies d’énergie. Il faut cependant nettoyer ce filtre de surface après chaque baignade si vous voulez qu’il garde son efficacité.
  • La filtration antibactérienne : c’est un filtre particulier, qui se concentre sur la destruction des bactéries présentes dans l’eau du spa. On peut installer ce genre de filtration sur tous les types de spas. C’est une filtration secondaire, elle ne remplacera jamais la filtration permanente ou la filtration déportée. Elle nécessite peu d’entretien, si ce n’est un changement du filtre annuellement.
  • La filtration par ozonateur : c’est un dispositif qui permet de purifier l’eau de manière naturelle, sans l’aide d’un quelconque produit chimique. On utilise l’oxygène de l’air dont on casse les molécules pour fabriquer de l’ozone, le même que celui qui est autour de la terre et qui nous protège des rayonnements solaires. On injecte ensuite cet ozone dans l’eau par une buse venturi pour que commence la désinfection. Comme l’ozone à une durée de vie très courte (30 mn), le système doit fonctionner en continu. Adaptable à tous les types de spas, il faut quand même prévoir une désinfection en parallèle, le traitement à l’ozone étant efficace que pour 50% des bactéries.

Vos commentaires ()