Les filtres possibles pour les spas

img-à-la-une-19

Comme pour la piscine, le traitement de l’eau du spa passe par un filtre. Il existe plusieurs types de filtres et reste à savoir lesquels sont les plus efficaces ? Le plus souvent vous n’aurez pas le choix, le constructeur a décidé pour vous le type de filtre qu’il a installé dans le spa que vous avez choisi. Voici tout de même un article qui vous permettra d’en connaître plus sur les filtres afin que vous puissiez choisir votre spa en fonction du type de filtre qui l’équipe et donc en connaissance de cause.

Le filtre à cartouche

Son nom vient de la forme du filtre, une cartouche cylindrique qui s’introduit dans une chambre à travers laquelle passe le circuit d’eau mis en action par la pompe. L’eau en passant à travers cette cartouche, va déposer ses impuretés dans les fibres de la cartouche.

On trouve se genre de cartouches dans bon nombre d’appareils de filtration d’eau. Elles ont des tailles différentes, des formes différentes, mais restent toutes sur le même principe. Une fibre synthétique tressée extrêmement fine (de l’ordre du micron) est tendue entre deux cercles de plastique. Ainsi, elles offrent deux surfaces d’échange, la surface extérieure du filtre et la surface intérieure. Pour augmenter la surface d’échange, la fibre est souvent pliée en accordéon comme on le ferait avec une feuille de papier. Elles permettent une filtration poussée, de l’ordre de 15 microns, en retenant dans la fibre, les impuretés qui circule dans l’eau.

Pour ce qui est de l’entretien, il faut surveiller le nanomètre du filtre qui sert à indiquer le niveau de colmatage et d’encrassement de la cartouche. Il faut procéder au nettoyage de la cartouche quand le nanomètre l’indique. Avec le temps, le nettoyage devient moins efficace, il faudra alors procéder au changement de la cartouche.
L’avantage de ce type de filtration, c’est le prix des cartouches qui reste bon marché. Il ne faut donc pas hésiter, dès que le nettoyage de la cartouche semble moins efficace, on change la cartouche, il en va de la qualité de l’eau de votre spa.

Le nettoyage au jet des cartouches

Le nettoyage au jet des cartouches se fait tant qu’il est efficace

Les filtres à sable

Le filtre à sable ressemble à une grosse bombonne métallique ou en plastique. A l’intérieur, on a placé un sable très fin qui absorbe les agents polluants et laisse passer l’eau grâce à la pression exercée par la pompe.
Ce n’est pas la filtration la plus adéquate pour un spa. La taille imposante du filtre à sable rend impossible sa dissimulation sous la cuve pour les spas portables. Il faut donc un local technique pour ce genre de filtre et cela le réserve donc aux spas encastrés avec une filtration déportée. Par ailleurs, si sa filtration est suffisante pour une piscine, de l’ordre de 40 microns, ce n’est pas assez fin pour un spa.

Quand à l’entretien du filtre, il demande une inversion du courant d’eau avec l’ouverture d’une vanne pour « laver » le sable et évacuer l’eau sale. Votre spa va se retrouver vidé totalement de son eau, vous devrez alors le remplir à nouveau et le réchauffer. La seule note positive : vous n’aurez pas à le faire souvent, le sable s’encrasse lentement et le volume est important.

Le filtre à sable

Le filtre à sable est encombrant

Le filtre à diatomite

C’est le type de filtre rare sur un spa, mais il est bon de signaler son existence. Comme pour le filtre à sable, c’est une bonbonne, mais un peu moins grosse, qui contient en place du sable, de la poudre blanche, la diatomée. Il permet une filtration plus fine, de l’ordre de 3 microns. Pour son entretien, on surveille le nanomètre, et on change la charge quand elle est usée. Son inconvénient, c’est son prix, et c’est pour cela qu’il est peu utilisé.

iltre-diatome

Un très bon filtre mais très cher à l’achat

Vos commentaires ()