Les fonctions de massage d’un spa

img-à-la-une-04

Le fonctionnement d’un spa est un art subtil entre l’apport relaxant du bulleur qui transforme le bain en bouillonnement et l’efficacité de l’hydro massage produit par la turbine du surpresseur. Le spa offre l’apaisement pour le corps avec l’agitation de l’eau.

Comment fonctionne le massage relaxant ?

La particularité d’un spa c’est de posséder sur ses parois et dans le fond, une multitude de buses qui sont autant de jets pour masser. Si l’on regarde de plus près, ces orifices ne sont pas tous identiques. C’est que dans un spa il y a deux façons de masser, soit en propulsant l’eau sous pression par les buses d’hydro massage aérodynamique, soit en propulsant de l’air par les buses reliées au compresseur d’air.
Dans un spa vous avez donc deux fonctions qui se combinent, l’air et l’eau, et c’est ce qui provoque le bouillonnement du liquide, et donne son nom de bain bouillonnant.

Pour projeter l’air dans le bain, un compresseur d’air s’approvisionne dans l’air ambiant de la pièce ou du jardin et projette l’air compressé dans un circuit de canalisations souples qui aboutissent à chaque buse dédiée au bullage. Plus le surpresseur sera puissant, et plus le bullage sera conséquent. On utilise en général des compresseurs d’air compris entre 1 et 2 CV pour un débit d’environ 5 m3/mn dans les spas des particuliers.
Dans certains spas de luxe, le circuit de répartition de l’air en sortie du compresseur, passe au travers d’un réchauffeur, histoire que l’air en entrant dans l’eau, ne la refroidisse pas.

buses d’air sur le dos du siège d’un spa

Exemple de buses d’air sur le dos du siège d’un spa

En conclusion

En résumé, pour relaxer la peau du baigneur dans un spa, il faut de l’air sous pression pour créer un environnement de bulles qui va donner la sensation de légèreté et d’apesanteur nécessaire à la détente des muscles.

Vos commentaires ()