Un spa n’est pas une baignoire de balnéothérapie

img-à-la-une-01

La différence entre un spa et une baignoire de balnéothérapie repose sur leur principe de fonctionnement. La finalité est la même, mais le spa combine la chaleur maintenue constante, la pression de l’eau et les massages, alors que la baignoire de balnéothérapie ne propose que la pression de l’eau, les massages avec l’eau chaude du service d’eau. Le spa est à mi-chemin entre la baignoire et la piscine.

C’est quoi un spa ?

Le principe de fonctionnement d’un spa est simple. Grâce à une sonde et un chauffage, on maintient la température de l’eau constante, assez élevée (35 à 40°C) pour être proche de la température du corps humain. Comme pour une piscine, quand le spa est au repos, par intermittence, une pompe démarre et fait circuler l’eau à travers un filtre pour maintenir la qualité de l’eau, qu’il faut néanmoins traitée chimiquement comme dans une piscine.

La particularité du spa, c’est lors de son utilisation, on peut avec un boîtier de commande, mettre en route une seconde pompe, un surpresseur, qui va envoyer l’eau sous pression à travers de multiples buses réparties sur les sièges pour créer un effet de massage hydro pour les personnes qui prennent place sur ces assises.
Comme pour la piscine, le spa est relié aux canalisations d’évacuation d’eau pour rejeter le trop plein. Il suffit de maintenir manuellement ou automatiquement le niveau d’eau après utilisation, ou après une longue période d’inactivité qui se caractérise toujours par une évaporation.

Un spa est un espace de détente

Un spa est un espace de détente

Les caractéristiques de la baignoire de balnéothérapie

Pour la baignoire, si la finalité est aussi le massage hydro, les caractéristiques et le fonctionnement restent un peu différents. La baignoire de balnéothérapie est avant tout un espace individuel pour la toilette et pour prendre soin de soi. Pas question comme pour le spa de pouvoir s’y plonger en groupe.
Elle se différentie peu d’une baignoire classique : même taille, bien qu’il existe maintenant des deux places ; même matériau, souvent l’acrylique, fiable, résistant et permettant toutes les formes ; même manière d’installer, pose hors-sol, semi-encastrée ou encastrée. La différence provient de buses installées sur les parois et dans le fond et qui fonctionnent comme dans un spa. Ces buses sont reliées à une pompe surpresseur, qui met l’eau sous pression pour créer un effet de massage hydro.

Cette forme de balnéothérapie s’étant largement développée, les constructeurs offrent un large choix de forme de baignoires. Mais cela reste des baignoires. Il n’y a pas de système de filtration, donc l’eau est jetable, ce qui n’est pas très économique ni très écologique, certaines baignoires de balnéothérapie affichant 300 litres de contenance. Il est aussi impossible de maintenir la température. L’eau chaude qui est la clé de la relaxation, est introduite au remplissage, directement à partir du chauffe-eau de la maison. Il va de soit qu’elle va refroidir et que la fin de votre massage se terminera à l’eau froide si vous avez l’habitude de prendre votre temps.

Une baignoire de balnéothérapie ne reste pas moins une baignoire

Une baignoire de balnéothérapie ne reste pas moins une baignoire

Pourquoi choisir un spa plutôt qu’une baignoire ?

Le choix se fait par rapport à votre budget et votre utilisation. Il va de soit qu’une baignoire de balnéothérapie, plus chère qu’une baignoire classique, l’est moins qu’un spa.

  • Si vous ne recherchez qu’un moyen de vous relaxer une fois de temps en temps, la baignoire de balnéothérapie est suffisante.
  • Si vous chercher à vous détendre quotidiennement, que vous voulez cet espace de détente disponible à tout moment, et que le week-end, vos amis puissent en profiter, alors c’est le spa qu’il vous faut.

En conclusion

Si tous les deux, le spa et la baignoire de balnéothérapie, sont des espaces de détente, qu’ils ont la même finalité, le massage, leur fonctionnement est différent.

Vos commentaires ()