Les spas gonflables : la démocratisation

img-à-la-une-09

Le spa est encore pour beaucoup de Français un objet de luxe inaccessible. D’une part pour des raisons économiques, d’autre part pour des raisons pratiques d’installation. Depuis quelques années sont apparus sur le marché des spas gonflables. Abordables, faciles à installer, ils sont le signe de la démocratisation du bain bouillonnant.

Comment installer un spa gonflable ?

Installer un spa gonflable est une opération d’une facilité déconcertante. Il faut à peu près une heure pour procéder au gonflage, au remplissage et au raccordement électrique. Vous n’avez plus qu’à attendre que l’eau chauffe et vous pouvez vous immerger et profiter du bain bouillonnant. Une fois dans votre Jacuzzi gonflable, pas vraiment de différence avec un spa en dur.

Lorsque vous achetez un spa gonflable, ce n’est pas simplement une cuve en PVC épais avec des buses prête à gonfler qu’on vous livre, mais aussi tout l’équipement pour mettre en fonction le spa. Le spa est équipé d’un système de gonflage, d’un système de filtration et d’un chauffage, souvent regroupés dans un bloc à raccorder à la cuve.

Votre seule préoccupation sera de trouver un endroit propre et sec pour poser votre spa. Ensuite, une fois déballé, l’objet qui avoisine quand même les 50 Kg, vous le raccordez au secteur et vous mettez en route le gonflage. Quand la cuve est parfaitement dépliée, gonflée et rigide pour recevoir l’eau, vous le remplissez. Si vous voulez gagner du temps, utilisez de l’eau chaude. Une fois la cuve remplie, mettez en fonction la pompe de votre spa qui va activer la filtration pendant que le chauffage va se mettre en route. A température, prenez votre bain.
Le seul accessoire qu’il vous faudra acquérir, est une bâche de couverture pour garder le spa à température quand vous ne l’utilisez pas. Pas besoin de regonfler la cuve tous les jours, le PVC est suffisamment épais pour que les déperditions d’air soient lentes, si bien que rajouter un peu d’air une fois par semaine est suffisant.

Le spa gonflable

Le spa gonflable est livrée avec tous ses accessoires

Le spa gonflable n’est pas parfait

Si un spa gonflable est intéressant pour le prix, très inférieur à celui d’un spa en dur, portable ou encastré, il faut compter à partir de 500 € pour un petit modèle de deux places et jusqu’à 2.000 € pour un spa de grande taille.
Si, c’est aussi un système avantageux pour son transport, qui vous permet de le démonter et de l’emmener sur la terrasse de votre résidence secondaire l’été, tous ces avantages cachent tout de même les imperfections du système.

  • Comme pour les piscines gonflables, c’est un matériel qui reste quand même fragile. C’est une toile en PVC thermosoudée, certes, résistante comme celle qu’on utilise pour les annexes de bateau (type zodiac), mais vous n’êtes pas à la merci d’un percement qu’il faudra réparer. Un spa gonflable est d’ailleurs rarement garanti plus d’un an par son constructeur, ce qui laisse présager d’une durée de vie courte.
  • L’épaisseur du PVC ne peut pas laisser présager d’une isolation extrême. Aussi, il vous faut oublier l’idée d’utiliser votre spa gonflable dans le jardin l’hiver. Les spas gonflants ne sont pas assez isolés. Le mieux est de pouvoir l’installer sur une terrasse protégée.
  • La qualité de massage n’atteindra jamais celle d’un Jacuzzi en dur. Sur un spa gonflable vous n’avez qu’un compresseur d’air qui vous permet d’alimenter les buses de bullage. Le massage ne sera donc qu’un bouillonnement de l’eau, ce qui est déjà pas mal pour la relaxation. Vous ne pourrez toutefois pas avoir un massage hydro/aérodynamique.

un spa gonflable de grande taille

En y mettant le prix vous avez un spa grande taille qui n’aura jamais l’efficacité d’un spa en dur

En conclusion

Ce n’est certes pas parfait, mais un spa gonflable permet de ne pas se priver d’un massage relaxant à coût modéré.

Vos commentaires ()