Les spas monobloc préfabriqués

img-à-la-une-07

Ce sont les types de spas les plus courant aujourd’hui. Réalisés industriellement en usine à partir de moulage de la cuve, l’avantage premier est le coût de production réduit grâce à une production en série. Par ailleurs, ces cuves monoblocs résistantes permettent de fabriquer des spas transportables facilement, qu’ils soient encastrables ou portable, pour les livrer chez le client, prêts à installer.

Qu’est-ce qu’une cuve préfabriquée ?

C’est tout simplement une structure de bassin qui a été fabriquée à partir d’un moule. Elle est monobloc, colorée dans la masse et prête à être équipée de ses accessoires. Souvent les emplacements des buses sont déjà préformés et il n’y a plus qu’à les percer pour y installer les buses avec un joint d’étanchéité.
Les fabricants proposent des cuves de deux à six usagers pour les modèles courants. Il existe cependant des modèles plus grands (6 à 8 occupants) et des modèles qu’on appelle spa de nage, mais ils sont beaucoup plus encombrants.

Quant à l’habillage extérieur, il dépend de votre choix. Si c’est pour encastrer votre spa dans le sol, la cuve vous sera livrée avec tous ces équipements et ses pompes, sans habillage extérieur. Si c’est pour le poser dans une salle de bain ou sur une terrasse, il sera souvent habillé de bois de couleur au choix, aux formes arrondies.

La couleur nacrée des cuves est une particularité proposé par l’acrylique

La couleur nacrée des cuves est une particularité proposé par l’acrylique

Comment est fabriquée une cuve de spa ?

L’incontournable matériau des spas est sans conteste, l’acrylique, un matériau issu d’un ester de produit pétrolier, l’acrylate. Cette matière plastique doit son succès avant tout à sa longévité. Tout le monde n’installe pas son spa dans sa salle de bain. Il faut donc un matériau résistant à l’eau et ses traitements chimiques répétitifs et résistant aux UV du soleil. De plus, l’acrylique à la particularité d’être un matériau glissant. Les saletés et les algues ne peuvent accrocher à sa surface.

Une cuve acrylique se construit dans un moule creux recouvert par une fine couche d’acrylique. Des diffuseurs de chaleur se chargent de chauffer et de cuire l’acrylique sur le moule pour qu’il prenne sa forme définitive. Après refroidissement, on procède au démoulage de la cuve acrylique qui reste assez fragile, car encore très fine. Pour la solidifier, on enduit l’extérieur de la cuve avec un renfort de polyester armé. Puis on recouvre la structure renforcée avec de la mousse polyuréthane pour notamment réduire les problèmes de vibration quand les usagers s’installent dans la cuve.

Il existe d’autres matériaux utilisés pour la fabrication des cuves de spas. C’est le cas du « Rovel », un matériau composite assez proche de l’acrylique, mais plus discret au niveau de l’éclat qui n’aura pas cet aspect brillant spécifique à l’acrylique. Certains préfèrent un aspect plus mat et uni.
Le polyester armé de fibre de verre est aussi utilisé pour certaines cuves car il laisse une grande liberté dans le travail des formes et de la taille de la cuve. Il faut alors le travailler avec un moule et un gel coat, comme on le fait pour les coques de bateau. Cependant, le polyester est moins fiable que l’acrylique sur le long terme.

cuve en acrylique renforcée par une structure polyester

La cuve en acrylique est renforcée par une structure polyester

En conclusion

Les cuves de spas préfabriquées sont d’une fiabilité et d’une finition irréprochables aujourd’hui. Leur processus industriel permet une fabrication à un coût accessible par le plus grand nombre. Néanmoins, il vous faudra sûrement l’aide d’un professionnel pour l’installer, surtout si vous l’encastrez.

Vos commentaires ()