Le PHMB

Le PHMB

Parmi les produits de traitement de l’eau, le PHMB est sans doute le moins connu. Il présente pourtant de nombreux avantages, notamment celui de ne causer aucune gêne pour les baigneurs. Le PHMB fait preuve d’une grande stabilité chimique, ce qui permet de l’utiliser dans des conditions où de nombreux autres désinfectants perdent de leur efficacité.

Qu’est-ce que le PHMB ?

PHMB est l’abréviation de Polymère d’Hexa Methylène Biguanide, il s’agit d’une molécule chimique dérivée de la biguanide qui est un antiseptique utilisé dans diverses applications. Il se présente généralement sous forme liquide et parfois en pastilles ou en poudre. Le PHMB est un désinfectant puissant qui élimine les bactéries, les virus et les champignons.

Avantages et inconvénients du PHMB

Avantages du PHMB

  • Contrairement au chlore, il ne génère aucun sous-produit, il est inodore et ne provoque pas d’irritations de la peau ou des yeux.
  • Le PHMB n’a aucun effet corrosif et ne risque pas d’endommager les équipements du bassin ou de décolorer le liner.
  • Il présente une structure chimique très stable, il n’est pas dégradé par les UV et résiste très bien aux variations de température ou de pH de l’eau. Le PHMB reste également efficace dans des températures élevées.
  • Le PHMB a un effet floculant, il rend l’eau plus claire et améliore l’efficacité des filtres à sable.
  • Il a une grande rémanence, ce qui signifie que son action dure longtemps, En fonction de la pollution du bassin, le PHMB est ajouté à l’eau toutes les 2 à 6 semaines.

De par son action floculante, le PHMB améliore la clarté de l'eau

De par son action floculante, le PHMB améliore la clarté de l’eau

Inconvénients

  • Le PHMB n’a pas d’action oxydante, ce qui signifie qu’il est inefficace contre les algues et doit donc être utilisé conjointement avec un algicide.
  • En raison de son effet floculant , le PHMB est incompatible avec les filtres à cartouche ou à diatomées car il présente un risque de colmatage.
  • L’utilisation du PHMB oblige à renouveler l’eau du bassin tous les deux à trois ans, car il finit par perdre de son efficacité avec le temps.
  • Il est plus onéreux que le chlore ou le brome et également plus difficile à trouver dans le commerce.

Conseils d’utilisation du PHMB

  • Lorsque vous utilisez du PHMB, vous devez régulièrement vous assurer que son taux de concentration dans l’eau du bassin est correct. Vous pouvez mesurer le taux de concentration de PHMB en utilisant des languettes ou des kits de tests colorimétriques. Dans l’idéal, le taux de concentration du PHMB doit être compris entre 30 et 45 mg/litre. Il est préférable d’éviter le surdosage qui a tendance à donner une couleur blanchâtre à l’eau du bassin.
  • Le PHMB a une efficacité optimale avec un pH de l’eau compris entre 6,9 et 7,5.
  • Le PHMB n’ayant pas d’effet contre les algues, il peut être associé avec l’oxygène actif. Il existe différents kits de traitement qui combinent PHMB et oxygène actif.
  • Il est totalement incompatible avec le chlore ou le brome : si vous utilisez l’un de ces produits et que voulez passer au PHMB, vous devrez vidanger votre bassin et faire disparaitre toutes traces de chlore ou de brome de l’eau de votre bassin. Pour effectuer un traitement choc lorsque l’on traite au PHMB, il est recommandé d’utiliser l’oxygène actif.
  • Il est incompatible avec le cuivre et ne doit pas être utilisé dans un bassin qui contient un ou plusieurs équipements de piscine en cuivre.
  • Le PHMB est un produit dangereux qui doit être manipulé avec précaution. Il doit être stocké dans un endroit sec et aéré, hors de portée des enfants.

Vos commentaires ()