Piscine intérieure : du rêve à la réalité

Piscine intérieure : du rêve à la réalité

Symbole du luxe par excellence, la piscine intérieure reste réservée aux personnes qui disposent d’un budget conséquent. Hormis les contraintes liées à la construction proprement dite, la piscine intérieure nécessite des aménagements spécifiques : traitement de l’air, chauffage, déshumidification… autant de paramètres qui demandent un véritable savoir-faire et qui, bien sûr, ont un coût. Mais c’est le prix à payer pour se baigner chez soi toute l’année.

Une piscine intérieure, à quel prix ?

C’est bien entendu la question que nous nous posons tous, et il est en réalité fort difficile d’y répondre, car le prix d’une piscine intérieure dépend de nombreux paramètres. Par exemple, si la piscine est construite dans un bâtiment préexistant, celui-ci devra être modifié de façon à mettre en place la piscine. Selon la structure du bâtiment, ces modifications devront parfois être très importantes, n’oublions pas qu’une piscine représente plusieurs tonnes d’eau, ce qui implique bien sûr des contraintes très strictes en terme de construction. Ainsi, la construction d’une piscine intérieure nécessite parfois de consolider les fondations du bâtiment, ce qui peut s’avérer très couteux.

D’autres contraintes viennent encore alourdir la facture, car il est nécessaire que la pièce qui héberge la piscine soit dotée d’une excellente isolation thermique, hygrométrique et phonique. Ajoutons à cela le coût des indispensables équipements de déshumidification et de chauffage de l’eau qui dépasse souvent 20 000 euros. Les coûts de fonctionnement sont également assez importants, notamment à cause de la déshumidification qui est gourmande en électricité : comptez plus de 5 000 euros par an.

Grosso modo, il nous parait bien difficile de réaliser une piscine intérieure pour moins de 100 000 euros. En fonction des contraintes de construction cette somme peut facilement être doublée voir triplée. La piscine intérieure ne convient décidément pas aux petits budgets !

La piscine intérieure reste un luxe

La piscine intérieure reste un luxe

Contraintes spécifiques d’une piscine intérieure

L’installation et le fonctionnement d’une piscine dans un lieu clos nécessite de prendre des précautions particulières en ce qui concerne l’aménagement des lieux.

L’isolation phonique

Le lieu qui abrite une piscine intérieure est particulièrement bruyant en raison de la réverbération des ondes sonores sur l’eau du bassin. C’est pourquoi des travaux d’insonorisation sont souvent nécessaires si la piscine intérieure se trouve à proximité des autres pièces d’habitation. Par ailleurs les appareils de chauffage de l’eau, tel que les pompes à chaleur, et de traitement de l’air, comme les déshumidificateurs, sont généralement assez bruyants, ce qui nécessite également une isolation phonique de la pièce où ils sont installés.

La gestion de l’air

L’une des contraintes spécifiques liée à la piscine intérieure concerne l’humidité, en effet la présence d’eau dans un lieu fermé entraine forte condensation, et donc une hausse de l’humidité qui rend rapidement l’atmosphère irrespirable et peut altérer les murs, les plafonds et les équipements présents dans la pièce (buée, champignons, corrosion…)

Pour pallier à ce problème, il est préférable d’avoir une hauteur de plafond suffisante pour que l’air circule dans les meilleures conditions. Il est également indispensable que la pièce qui accueille la piscine soit bien isolée (double vitrage) et dispose d’un système d’aération performant. Enfin, l’utilisation d’un déshumidificateur est indispensable, ce type d’appareil est généralement couteux à l’achat comme à l’utilisation.

Attention à la condensation !

Attention à la condensation !

Aménagement et décoration des piscines intérieures

La piscine intérieure constitue un véritable élément de décoration de la maison, et son aménagement fait toujours l’objet de soins particuliers. On préférera généralement utiliser le carrelage comme revêtement plutôt que le liner, moins esthétique, la mosaïque restant l’un des sommets en matière esthétique. Pour ce qui est de l’aménagement, la tendance actuelle est à l’utilisation de matières telles que l’inox et le verre qui donnent une touche design et moderne au bassin.

Pour ce qui est des équipements, l’installation de haut-parleurs subaquatiques qui permettent d’écouter de la musique en se baignant est désormais très populaire. La mise en place de jeux de lumière colorés apporte également une plus-value esthétique à une piscine intérieure. Mais le summum en matière d’équipement reste le fond mobile qui remonte à la surface et permet de faire apparaitre et disparaitre la piscine à volonté.

Vos commentaires ()